L'autorisation du donanemab dans le monde : combien de temps devrez-vous attendre ?

Dernière mise à jour : 03 juillet 2024

L'autorisation du donanemab dans le monde : combien de temps devrez-vous attendre ?

Vous pouvez légalement accéder à de nouveaux médicaments, même s'ils ne sont pas approuvés dans votre pays.

Apprendre comment

Après que la FDA ait initialement freiné le Kisunla (donanemab) en rejetant sa demande d'approbation accélérée en 2023, les rôles ont maintenant changé 1. le nouveau médicament contre la maladie d'Alzheimer a reçu l'approbation de la FDA en juillet 2024 après qu'un groupe d'experts indépendants ait recommandé son approbation en juin 2024 2.

Pour tous les patients en phase précoce de la maladie d'Alzheimer, c'est un signe d'espoir. Mais quels sont les délais d'approbation auxquels vous devez faire face si vous êtes en Europe, au Royaume-Uni ou ailleurs ? Voici tout ce que vous devez savoir. 

Donanemab : le nouveau médicament contre la maladie d'Alzheimer, porteur d'espoir

Tout comme Leqembi (lecanemab) et Aduhelm (aducanumab), déjà approuvés, Kisunla (donanemab) agit en ciblant les plaques amyloïdes dans le cerveau. L'accumulation de ces plaques est associée aux symptômes de la maladie d'Alzheimer. Leur élimination vise à ralentir la progression du déclin cognitif. 

Donanemab vs lecanemab

Il existe deux différences principales entre le donanemab et son prédécesseur Leqembi (lecanemab) :

  • Fréquence des perfusions : Le lécanemab nécessite des perfusions intraveineuses une fois toutes les 2 semaines, tandis que le donanemab est administré une fois toutes les 4 semaines ;
  • Différentes façons de cibler les plaques de bêta-amyloïde : Alors que le lécanemab cible les plaques amyloïdes lorsqu'elles commencent à former des fibres, le donanemab se lie à elles une fois qu'elles se sont déjà agglutinées 3

Quel est le taux de réussite du donanemab dans les essais cliniques ?

Dans son essai clinique de phase 3 TRAILBLAZER-ALZ 2, le donanemab a été utilisé chez des patients présentant des symptômes précoces de la maladie d'Alzheimer 4. Voici quelques-uns des principaux résultats rapportés :

  • on a observé un ralentissement de 35 % du déclin cognitif chez les patients présentant un niveau intermédiaire de tau et des symptômes cliniques de la maladie d'Alzheimer. Sur 18 mois, le ralentissement du déclin était de 36 % ;
  • 47 % des patients traités par le donanemab n'ont pas connu de déclin sur l'échelle CDR-SB un an après le début de l'essai. Dans le groupe placebo, 29 % des patients n'ont connu aucun déclin ;
  • 52% des patients traités au donanemab ont terminé leur traitement dans l'année et 72% dans les 18 mois, en raison de la disparition de la plaque ;
  • Les patients traités avec le donanemab ont présenté un déclin de 40 % moins important dans l'exécution des tâches quotidiennes au point de contrôle à 18 mois ;
  • les patients recevant le donanemab avaient 39 % de risque en moins de passer au stade suivant de la maladie 4.

Le chemin du donanemab vers l'approbation de la FDA : Où en est-on ?

Avec la recommandation positive des experts indépendants en juin 2024, la voie vers l'approbation du donanemab par la FDA a été dégagée. Le 2 juillet 2024, Kisunla (donanemab) a officiellement reçu l'approbation de la FDA 11

Quand le donanemab sera-t-il approuvé par l'EMA ?

La demande d'autorisation de mise sur le marché du Donanemab dans l'UE est en cours d'examen depuis août 2023. En règle générale, le processus d'approbation de l'EMA prend jusqu'à 210 jours, mais dans ce cas-ci, il prend plus de temps. Il est théoriquement possible que le donanemab soit approuvé en Europe en 2024. Toutefois, compte tenu du retard d'approbation que subit encore son prédécesseur Leqembi, il est impossible de faire un pronostic sur le calendrier. 

Quand le donanemab sera-t-il disponible en Europe ?

Dans le meilleur des cas, le donanemab obtiendrait son autorisation européenne avant la fin de l'année 2024, mais cela ne signifierait pas pour autant qu'il serait disponible dans toute l'Europe au même moment. 

Chaque État membre de l'UE dispose de sa propre procédure et de son propre calendrier pour le lancement de médicaments nouvellement approuvés. La moyenne européenne est de 511 jours, l'Allemagne étant le pays le plus rapide (133 jours) et la Roumanie le plus lent (899 jours) 5

En d'autres termes, même dans le meilleur des cas, le donanemab ne sera disponible dans certains pays d'Europe qu'à partir de la mi-2025. Les patients d'autres pays risquent de devoir attendre plus de deux ans de plus.

L'approbation de la MHRA est-elle en vue pour le donanemab ?

Bien qu'une demande d'approbation de la MHRA n'ait pas été soumise pour le donanemab, cela n'est pas nécessaire pour que la MHRA approuve le médicament. Sur la base de la procédure de confiance internationale en place après le Brexit, les approbations de médicaments par un autre organisme de réglementation de confiance (par exemple, la FDA, l'EMA) peuvent être directement adoptées par la MHRA. Il est bien sûr difficile de dire si ce sera le cas pour le donanemab.

Quand le donanemab sera-t-il disponible au Royaume-Uni ?

Supposons le meilleur scénario, dans lequel la MHRA adopte une approbation du donanemab par l'EMA ou la FDA. Cela signifierait que vers la mi-2025, le donanemab pourrait théoriquement être disponible au Royaume-Uni.

Cependant, pour qu'il soit inclus dans le NHS, une évaluation positive du NICE est nécessaire. Le NICE a déjà entamé l'examen du médicament, avec une date de décision prévue pour septembre 2024. C'est une bonne nouvelle, car cela signifie que le donanemab pourrait rapidement être disponible sur le NHS si et quand il sera approuvé au Royaume-Uni. 

Quand le donanemab sera-t-il disponible dans d'autres pays ?

Le donanemab fait l'objet d'une évaluation en vue d'une autorisation dans plusieurs autres pays, notamment

  • Australie : La TGA examine la demande de donanemab depuis octobre 2023 6. Le processus d'approbation australien prend jusqu'à 330 jours, ce qui signifie que le donanemab pourrait théoriquement être approuvé vers septembre 2024.
  • Canada : Le donanemab fait également l'objet d'une demande d'approbation au Canada (en cours d'examen depuis février 2024) 7. Les décisions d'approbation par Santé Canada peuvent prendre entre 7 mois et 1 an, ce qui signifie que le donanemab pourrait théoriquement être approuvé au Canada vers le début de l'année 2025. 
  • Chine : En novembre 2023, Eli Lilly a soumis sa demande d'approbation du donanemab au CDE en Chine. Les délais d'approbation en Chine se sont améliorés depuis la réforme réglementaire de 2015, et sont maintenant de 6,8 mois en moyenne 8. Cela signifie que le CDE peut théoriquement approuver le donanemab à la mi-2024, ce qui pourrait en faire le premier pays à donner le feu vert au nouveau médicament contre la maladie d'Alzheimer. Seul l'avenir nous dira si cela se produira. 
  • Japon: Eli Lilly a déposé sa demande d'approbation du donanemab auprès de la PMDA japonaise dès septembre 2023 9. Le processus d'approbation des médicaments au Japon est traditionnellement assez long et peut prendre jusqu'à un an. Dans ce contexte, il est possible que le Japon rejoigne la Chine (et peut-être les États-Unis) pour accorder les premières autorisations mondiales au donanemab à la fin de l'année 2024. Reste à savoir si ce calendrier se concrétisera. 

Que se passe-t-il si le processus d'approbation des médicaments dans votre pays prend beaucoup de temps, ou si vous êtes basé dans un pays où il n'a même pas encore commencé ? 

Comment obtenir le donanemab avant qu'il ne soit autorisé dans votre pays ?

Êtes-vous un patient atteint d'une forme précoce de la maladie d'Alzheimer ? Si votre médecin est d'avis que vous pourriez bénéficier d'un traitement par le donanemab, vous n'aurez peut-être pas besoin d'attendre son approbation locale. Au lieu de cela, votre médecin et vous pourriez envisager de participer à un essai clinique. Ou d'acheter et d'accéder au donanemab par l'intermédiaire de l'importation de patients désignés.

Participer à un essai clinique sur le donanemab

L'un des moyens d'accéder au donanemab est de participer à un essai clinique. Cela est souvent plus facile à dire qu'à faire, car vous et votre médecin devez trouver un essai qui recrute actuellement des participants dans votre pays. Vous devrez également répondre aux critères d'éligibilité et accepter le risque d'être assigné au groupe de contrôle de l'essai. 

Voici quelques bonnes adresses pour commencer à chercher des essais cliniques en cours sur le donanemab :

  • ClinicalTrials.gov: Il s'agit d'une base de données contenant tous les essais cliniques menés aux États-Unis. Certains de ces essais sont également ouverts aux participants internationaux. Par exemple, l'essai clinique TRAILBLAZER-ALZ 5 avec le donanemab est ouvert aux patients du Royaume-Uni, de Chine, d'Amérique du Sud et d'autres pays 10.
  • EUClinicaltrials.eu: Il s'agit d'une base de données contenant tous les essais cliniques réalisés dans l'Union européenne. Actuellement, elle ne contient que des informations limitées sur les essais lancés avant le 31 janvier 2022. Pour ces essais, vous pouvez consulter le registre des essais cliniques de l'UE.
  • myTomorrows: Cette organisation aide les patients à trouver des options de traitement dans le cadre d'essais cliniques.

Acheter donanemab via Named Patient Import

Dans la plupart des pays, les patients sont légalement autorisés à acheter et à importer des médicaments susceptibles d'améliorer leur qualité de vie ou de traiter des maladies potentiellement mortelles. Si vous souhaitez avoir accès au donanemab avant qu'il ne soit approuvé dans votre pays, cela peut être une option pour vous et votre médecin.

Le règlement qui rend cela possible est connu sous le nom de Named Patient Import. Les exigences administratives spécifiques peuvent varier d'un pays à l'autre. Cependant, dans tous les cas, ces critères doivent être respectés :

  • Le médicament en question est autorisé dans un autre pays et n'est pas (encore) autorisé ou disponible dans le pays du patient ;
  • Il n'y a pas d'alternative sur le marché local ;
  • Le médicament est destiné à un usage personnel ;
  • Le patient dispose d'une ordonnance de son médecin traitant ;
  • Le médecin assume la responsabilité du traitement. Cela peut nécessiter des documents différents d'un pays à l'autre.

Souhaitez-vous utiliser le règlement relatif à l'importation de patients nommément désignés pour obtenir du donanemab avant son autorisation de mise sur le marché dans l'UE (ou au Royaume-Uni, en Chine, au Canada, au Japon, en Australie ou dans d'autres pays) ? Vous devrez d'abord consulter votre médecin traitant et obtenir une ordonnance appropriée.

Vous avez déjà une ordonnance ? Notre équipe peut vous aider à acheter du donanemab, où que vous soyez. Contactez-nous pour plus d'informations.

 

Références :

  1. Beasley, D. Eli Lilly déclare que la FDA américaine rejette l'approbation accélérée d'un médicament contre la maladie d'Alzheimer. Reuters, 19 janvier 2023.
  2. Donanemab : Les experts de la FDA recommandent l'approbation d'un médicament contre la maladie d'Alzheimer. The BMJ, 14 juin 2024.
  3. Leqembi (Lecanemab) vs Donanemab pour la maladie d'Alzheimer : Quelle est la différence ? Local Infusion, consulté le 18 juin 2024.
  4. Le Donanemab de Lilly a significativement ralenti le déclin cognitif et fonctionnel dans l'étude de phase 3 de la maladie d'Alzheimer précoce. Investors.lilly.com, consulté le 18 juin 2024.
  5. Enquête de l'EFPIA sur l'indicateur W.A.I.T. 2021. EFPIA, consulté le 18 juin 2024.
  6. Kisunla Eli Lilly Australia Pty Ltd. Therapeutic Goods Administration (TGA), consulté le 18 juin 2024.
  7. Présentations de médicaments et de produits de santé en cours d'examen (SUR). Canada.ca, consulté le 18 juin 2024.
  8. Davidson, A., et al. China Regulatory Reform : An Update on Review Timelines and Drug Lag. PPD, consulté le 18 juin 2024.
  9. Le traitement de Lilly contre la maladie d'Alzheimer a fait l'objet d'un dépôt de demande au Japon, l'approbation est prévue pour 2024. PHARMA JAPAN, 27 septembre 2023.
  10. Étude sur le donanemab (LY3002813) chez des participants atteints de la maladie d'Alzheimer à un stade symptomatique précoce (TRAILBLAZER-ALZ 5). ClinicalTrials.gov, consulté le 18 juin 2024.
  11. La FDA approuve Kisunla. Drugs.com, consulté le 3 juillet 2024.