Nouveaux traitements du cancer du sein HER2 positif 2022

Dernière mise à jour : 13 novembre 2023

Nouveaux traitements du cancer du sein HER2 positif 2022

Vous pouvez accéder légalement à de nouveaux médicaments, même s'ils ne sont pas approuvés dans votre pays.

En savoir plus "

Pour les nouveaux traitements du cancer du sein triple négatif en 2020, cliquez ici.

Pour tous les traitements du cancer du sein sur notre site web, cliquez ici.

Qu'est-ce que le cancer du sein HER2 positif ?1

Le récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2) est une protéine qui stimule la croissance à l'extérieur de toutes les cellules du sein. Les cellules cancéreuses du sein ayant un taux de HER2 supérieur à la normale sont appelées HER2-positives. Ces cancers ont tendance à croître et à se propager plus rapidement que les autres cancers du sein, mais ils sont beaucoup plus susceptibles de répondre à un traitement avec des médicaments qui ciblent la protéine HER2. Il existe plusieurs thérapies ciblant la protéine HER2.


Quels sont les derniers médicaments disponibles pour le cancer du sein HER2 positif ?

Plusieurs médicaments ont été approuvés ou sont en cours d'essai clinique en tant que thérapies ciblées sur le cancer du sein HER2 positif.

En voici quelques-unes :


Enhertu (fam-trastuzumab-deruxtecan-nxki) 2,3,4

Enhertu (fam-trastuzumab-deruxtecan-nxki) est utilisé pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du sein HER2 positif non résécable ou métastatique qui ont été traités précédemment pour leur cancer métastatique.

Il s'agit d'une association d'un médicament anti-HER2 ayant la même structure de base que Herceptin, d'un médicament de chimiothérapie, l'inhibiteur de la topoisomérase I, et de deruxtecan, un composé qui relie les deux autres. Enhertu a été conçu pour délivrer l'inhibiteur de la topoisomérase I aux cellules cancéreuses de manière ciblée en attachant l'inhibiteur de la topoisomérase I au médicament anti-HER2, qui transmet ensuite la chimiothérapie aux cellules cancéreuses HER2-positives.

Le 20 décembre 2019, la Food and Drug Administration (FDA), États-Unis, a accordé à Enhertu (fam-trastuzumab deruxtecan-nxki) une autorisation accélérée pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du sein HER2 positif non résécable ou métastatique ayant reçu au moins deux traitements antérieurs à base d'anti-HER2 dans le cadre métastatique. Le 25 mars 2020, l'Agence des produits pharmaceutiques et des dispositifs médicaux (PMDA) du Japon a approuvé Ehertu (fam-trastuzumab deruxtecan-nxki) pour le traitement des patientes atteintes d'un cancer du sein HER2 positif non résécable ou récurrent après une chimiothérapie antérieure (limiter l'utilisation aux patientes réfractaires ou intolérantes aux traitements standard).


Phesgo (pertuzumab, trastuzumab, et hyaluronidase-zzxf) 5

Phesgo (pertuzumab, trastuzumab et hyaluronidase-zzxf) est associé à une chimiothérapie intraveineuse pour le traitement des adultes atteints d'un cancer du sein HER2-positif métastasé et des adultes atteints d'un cancer du sein HER2-positif précoce.

Phesgo est un médicament anti-HER2 (immunothérapie). Il s'agit d'une association à dose fixe de pertuzumab, de trastuzumab et de hyaluronidase-zzxf. Le pertuzumab et le trastuzumab sont là pour attaquer les cellules cancéreuses, et la hyaluronidase est là pour aider votre organisme à absorber ces 2 médicaments.

Le 29 juin 2020, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Phesgo (pertuzumab, trastuzumab et hyaluronidase-zzxf) pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du sein HER2-positif métastasé et pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du sein HER2-positif précoce.


Piqray (alpelisib) 6, 7

Piqray (alpelisib) est utilisé en association avec le fulvestrant pour le traitement des femmes et des hommes ménopausés atteints d'un cancer du sein avancé ou métastatique à récepteurs hormonaux (HR) positifs, HER2 négatifs, PIK3CA mutés, détecté par un test approuvé par la FDA, après progression sur ou après un régime à base d'endocrine.

Piqray (alpelisib) est un inhibiteur de la kinase indiqué en association avec le fulvestrant pour le traitement des femmes et des hommes ménopausés atteints d'un cancer du sein avancé ou métastatique, détecté par un test approuvé par la FDA, avec un récepteur hormonal (HR) positif, un récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2) négatif, un PIK3CA muté, après progression sur ou après un régime à base d'endocrine.

Piqray (alpelisib) a été approuvé pour le traitement des femmes ménopausées, et des hommes, atteints d'un cancer du sein avancé ou métastatique à récepteurs hormonaux (HR) positifs, à récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 (HER2) négatifs, à PIK3CA muté, par la Food and Drug Administration (FDA), États-Unis, le 24 mai 2019 et l'Agence européenne des médicaments (EMA), Europe, le 29 juillet 2020.


Tukysa (tucatinib)

Tukysa (tucatinib) est utilisé en association avec le trastuzumab et la capécitabine pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du sein HER2-positif avancé, non résécable ou métastatique.

Tukysa (tucatinib) est un inhibiteur de tyrosine kinase indiqué en association avec le trastuzumab et la capécitabine pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du sein HER2-positif avancé, inopérable ou métastatique. Cela inclut les patients dont le cancer s'est propagé au cerveau et qui ont déjà reçu un traitement par trastuzumab, pertuzumab et ado-trastuzumab emtansine (T-DM1).

Tukysa (tucatinib) en association avec le trastuzumab et la capécitabine pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du sein HER2-positif inopérable ou métastatique préalablement traité a été approuvé par :

  • La Food and Drug Administration (FDA), États-Unis, le 17 avril 2020. 8
  • Swissmedic, Suisse, le 12 mai 2020.9
  • Autorité des sciences de la santé, Singapour, le 19 mai 2020.10
  • Santé Canada, Canada, le 3 juin 2020.11
  • Therapeutic Goods Administration (TGA), Australie, le 12 août 2020.12

Margenza (margetuximab-cmkb)13

Margenza (margetuximab-cmkb) est le premier traitement ciblant HER2 à avoir amélioré la survie sans progression (SSP) par rapport à Herceptin® (trastuzumab), tous deux associés à la chimiothérapie, dans un essai clinique de phase 3 (SOPHIA).

Le 16 décembre 2020, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Margenza (margetuximab-cmkb), en association avec une chimiothérapie, pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du sein HER2-positif métastatique qui ont reçu au moins deux traitements anti-HER2 antérieurs, dont au moins un pour une maladie métastatique.

Margenza (margetuximab-cmkb) devrait être disponible en mars 2021.


Comment puis-je avoir accès à un nouveau médicament contre le cancer du sein HER2 positif ?

Si vous essayez d'accéder à un médicament contre le cancer du sein HER2 positif qui est approuvé en dehors de votre pays de résidence, nous pourrions vous aider à y accéder avec l'aide de votre médecin traitant. Vous pouvez en savoir plus sur les médicaments auxquels nous pouvons vous aider à accéder et sur leurs prix en consultant les pages suivantes :




Pourquoi accéder à un médicament contre le cancer du sein HER2-positif avec everyone.org?

everyone.org est enregistré à La Haye auprès du ministère néerlandais de la santé (numéro d'enregistrement 16258 G) en tant que distributeur en gros de produits pharmaceutiques. Nous avons aidé des patients de plus de 85 pays à accéder à des milliers de médicaments, notamment. Avec une prescription de votre médecin traitant, vous pouvez compter sur notre équipe d'experts pour vous guider en toute sécurité et légalité dans l'accès aux médicaments contre le cancer du sein. Si vous ou une personne de votre entourage cherchez à obtenir un médicament qui n'est pas encore autorisé dans son pays de résidence, nous pouvons vous aider. Contactez-nous pour plus d'informations.


Références :

  1. Cancer.org
  2. Breastcancer.org
  3. Fda.gov
  4. Daiichisankyo.com
  5. Accessdata.org
  6. Accessdata.org
  7. Ema.europa.eu
  8. Fda.gov
  9. Investisseur.seagen.com
  10. Hsa.org
  11. Santé Canada
  12. Tga.gov

Avertissement : Cet article n'a pas pour but d'influencer ou de modifier les soins prodigués par votre médecin traitant. Ne modifiez pas votre traitement sans consulter au préalable votre fournisseur de soins de santé. Cet article n'a pas pour but de diagnostiquer ou de traiter une maladie ou d'influencer les options de traitement. everyone.org fait preuve de la plus grande diligence pour compiler et mettre à jour les informations contenues dans cette page. Toutefois, everyone.org ne garantit pas l'exactitude et l'exhaustivité des informations fournies sur cette page.